Poker à trois cartes

On peut parier de deux manières au Poker à trois cartes. La première est un pari sur « paire ou mieux » et la seconde est le classique « Pari sur mise ». Le Joueur peut choisir de miser sur l’une ou l’autre ou même sur les deux avec des sommes différentes. Le classement des mains est le même que pour le poker classique à l’exception qu’une série est plus difficile à obtenir qu’une couleur (ou flush). Consultez ci-dessous le classement des mains :

Série couleur (série flush)
Brelan
Série
Couleur (Flush)
Paire
Carte la plus haute

Paire ou mieux
La « paire ou mieux » est un jeu simple où l’on distribue trois cartes au Joueur. On donne aussi trois cartes au donneur mais dans ce type de pari, les cartes du donneur ne sont pas prises en compte. Il n’y a ni surenchère ni changement de carte dans ce type de pari. Le rapport de la main du Joueur résulte du tableau des rapports que vous pouvez consulter en cours de jeu en cliquant sur « Voir les paiements ».

Pari sur mise

Le Joueur commence par placer un pari sur la case Mise. On donne alors trois cartes au Joueur, lequel peut alors choisir de remiser ou de se coucher. Une remise est égale au pari original du Joueur. Si le Joueur décide de se coucher, il perd son pari original.

Si le Joueur décide de remiser, alors il va à l’encontre de la main du donneur. Le donneur a besoin d’au moins une dame pour se qualifier. Si la main du Joueur ne se qualifie pas, le Joueur gagne la mise originale à 1 :1 et le jeu de remise continue. Si le donneur se qualifie et bat la main du Joueur, alors le Joueur perd les deux paris. Si la main du donneur est qualifiée mais que la main du Joueur est plus importante alors le Joueur est payé sur la mise et la remise. Si le donneur se qualifie et fait jeu égal avec le Joueur, alors les deux paris continuent.

De plus le « Pari sur mise » a un bonus qui ne dépend pas de la main du donneur.